analyticstracking

FavoritesBookmarksWelcome livre-d-or-nouveau (fermé) Blog Lomagman (ferné) Nous sommes le Mardi 18 Dcembre 2018 et il est 21:17:30

 

 
 
banderolle_https_scriptes-dangereux-fausses-infos-des-navigateurs_16.10.18
 
etats-unis_fear-trump-in-the-white_le-livre_Donald-Trump-Un-idiot-menteur-fou-ses-collaborateurs-le-flinguent_Bob-Woodward

Les symptômes Psycho-Cérébraux De COLT© lomag-man.org.Les symptômes Psycho-Cérébraux De COLT© lomag-man.org.Les suites des tueries barbares des colons Européens sur les génocides les plus cachés des Amérindiens, à nos jours, commises par les Américains. De nos jours, ce pays, depuis 6 siècles, Les suites des tueries barbares des colons Européens sur les génocides les plus cachés des Amérindiens, à nos jours, commises par les Américains. De nos jours, ce pays, depuis 6 siècles,

devenu le plus riche du Monde, et des FORTUNES INESTIMABLES, NE TIENT QU'A SES RICHES ET AUTRES CLASSES DE LA POPULATION HOSTILE A INSTAURER UNE ASSURANCE MALADIE,

A DES DESCENDANTS DES PETITS PEUPLES QUI TOUS ONT EU DES PARENTS QUI ONT LUTTE EN VERSANT LEUR SANG POUR CETTE PATRIE DE TRUMP, SUR FONDS DE XENOPHOBIE, ET DE LA SUPPREMACIE D'UNE CLASSE SUPERIEURE !

TRUMP_les-vraies-Etats-Therapeutiques_cache-a-ses-Medecins-puis_a-M.Pompeo-Une-Anxiete_depuis-la-derniere-ultimatum_de-et_pour-voir_Kim_Jong-Un Ce sommet n'aura jamais lieu !!

Secret connut que de Donald TRUMP lui-même : Il a une peur qui a une emprise paralysante sur la plupart de ces organes internes, et externes, qui l'oblige à se terrer pour les grandes rencontres Secret connut que de Donald TRUMP lui-même : Il a une peur qui a une emprise paralysante sur la plupart de ces organes internes, et externes, qui l'oblige à se terrer pour les grandes rencontres avec des homologues d'Etats, tel que on l'a vu récemment pour Kim Jong-Un. Secret connut que de Donald TRUMP lui-même : Il a une peur qui a une emprise paralysante sur la plupart de ces organes internes, et externes, qui l'oblige à se terrer pour les grandes rencontres avec des homologues d'Etats, tel que on l'a vu récemment pour Kim Jong-Un. Trump-Kim-Jong-Un-aura-le-feux-et.la-fureur-ET-LA_FUHRERSecret connut que de Donald TRUMP lui-même : Il a une peur qui a une emprise paralysante sur la plupart de ces organes internes, et externes, qui l'oblige à se terrer pour les grandes rencontres avec des homologues d'Etats, tel que on l'a vu récemment pour Kim Jong-Un. Trump-Kim-Jong-Un-aura-le-feux-et.la-fureur-ET-LA_FUHRERTrump-Kim-Jong-Un-aura-le-feux-et.la-fureur-ET-LA_FUHRER

Trump_Dieux_Bouzier_ses_barbouzes_on-ne-le-cache-pas_on-est-pas_supremacistes_extremiste-raciste-vulgaire_Enfer-vs-MondeTrump_Dieux_Bouzier_ses_barbouzes_on-ne-le-cache-pas_on-est-pas_supremacistes_extremiste-raciste-vulgaire_Enfer-vs-Monde_DONALD TRUMP, ANCIEN VENDEUR DE BRIQUES, SABLES, BETONS, VITRES, BOIS ET FERAILLESTrump_Dieux_Bouzier_ses_barbouzes_on-ne-le-cache-pas_on-est-pas_supremacistes_extremiste-raciste-vulgaire_Enfer-vs-MondeTrump_Dieux_Bouzier_ses_barbouzes_on-ne-le-cache-pas_on-est-pas_supremacistes_extremiste-raciste-vulgaire_Enfer-vs-Monde_DONALD TRUMP, ANCIEN VENDEUR DE BRIQUES, SABLES, BETONS, VITRES, BOIS ET FERAILLESTrump_Dieux_Bouzier_ses_barbouzes_on-ne-le-cache-pas_on-est-pas_supremacistes_extremiste-raciste-vulgaire_Enfer-vs-MondeTrump_Dieux_Bouzier_ses_barbouzes_on-ne-le-cache-pas_on-est-pas_supremacistes_extremiste-raciste-vulgaire_Enfer-vs-Monde_DONALD TRUMP, ANCIEN VENDEUR DE BRIQUES, SABLES, BETONS, VITRES, BOIS ET FERAILLES Trump, homme d'affaire qui se la roule (la beuze, ou bouse de tous les animaux), et on voit, qu'il est dans son milieux tous les jour en roulant sa beuze sur des adversaires différends par jours !!! DONALD TRUMP, ANCIEN VENDEUR DE BRIQUES, SABLES, BETONS, VITRES, BOIS ET FERAILLES

Cette page: "Dépression nerveuse", le livre qui met à mal Trump «Fear: Trump à la Maison Blanche», le livre qui met

l’administration américaine sens dessus dessous. Un "idiot", "menteur", "fou"

PAGE DES COMMENTAIRES, TRIBUNE LIBRES OPINIONS. VIDEOS...

C'est tout de même utile d'empêcher ce type avec une personnalité, diabolique, des insultes tous les jours, des menaces aux pays, aux organismes, et en plus, tout d'un coup, il pleurniche que tout le monde ne veut acheter ses produits, il reste le meilleur, une minute après. Dans le pays, il n'a aucune influence, sauf d'être avec ses républicains et ses suprémacistes. C'est un danger aux agissements exponentiels, et une très très grave imprévisibilité. On le sait, mais il fallait continuer à lutter contre ses caprices qui affament une bonne partie du monde. Et ça, c'est contre le droit de l'humain, et de l'enfance, à travers le monde, par des sentences sur des lois impériales, empirique, fascistes, et des traités qui tuent, ET IL LE MONTRE, IL EN RIT, IL SE FOUT DE LA GURELE DU MONDE. IL N'EST PAS FROTALE, le spécialiste que je viens d'écouter ce 06.09.2018 à 19h00, est totalement hors propos, ils disent des sottises, et ont un problèm de confusions d'époques, malgré leurs "connaissance de l'Amérique, ou de TRUMP !!Et TRUMP a remis en action les NAZIS, LES SUPREMACISTES ; QUI DEFILLENT TRANQUILLEMENT, Manque de conscience, c'est triste que des gens qui parlent au nom de je ne sais qui avec une vision du monde apocalyptique, et sans plus jamais s'en rendre compte. ILS SON SPECIALISTES, VOILA !?&#@(?**""!!

Autres liens, plus bas SVP, merci.


les huit passages les plus explosifs du livre de Woodward sur le président américain

: Donald Trump

Dans "Fear", le journaliste d'investigation américain Bob Woodward a compilé de nombreuses anecdotes sur le comportement de Donald Trump et dresse le portrait d'une Maison-Blanche dysfonctionnelle dans laquelle les collaborateurs du président ont une piètre opinion de lui.

Un Donald Trump inculte, colérique et paranoïaque. Tel est le portrait du président américain que dresse, sur près de 450 pages, le journaliste d'investigation américain Bob Woodward. L'un des deux reporters du Watergate égrène dans Fear, à paraître le 11 septembre, les anecdotes peu flatteuses et confidences accablantes sur l'ex-homme d'affaires devenu l'homme le plus puissant du monde. 

Si plusieurs ouvrages peu flatteurs pour le 45ème président des États-Unis ont déjà été publiés, le sérieux et la réputation de Woodward, célèbre à travers le monde pour avoir révélé, avec Carl Bernstein, le scandale du Watergate qui a contraint Richard Nixon à la démission, donnent à celui-ci un écho particulier. Les extraits de Fear renvoient l'image - déjà décrite par d'autres - d'une Maison-Blanche dysfonctionnelle dont les acteurs n'ont que peu d'estime pour l'occupant du Bureau ovale. Retrouvez les huit passages les plus éloquents de l'ouvrage publiés par plusieurs médias américains, dont le Washington Post.

  • Pourquoi dépenser autant d'argent dans la péninsule coréenne ? 

Au cours d'une réunion du Conseil national de Sécurité, en janvier dernier, Trump semble ignorer l'importance de la présence militaire américaine sur la péninsule coréenne. Il demande pourquoi son pays dépense autant d'argent dans cette région. "Nous faisons cela pour éviter une troisième guerre mondiale", répond le secrétaire d'État à la Défense Jim Mattis, selon Woodward. Après la réunion, le secrétaire d'État aurait dit à des proches que le président se comportait comme un "élève de CM2 ou de 6ème" [10 à 11 ans].

  • Un "idiot"

Le livre, qui doit prochainement être traduit en français aux éditions du Seuil, décrit aussi longuement la frustration récurrente du secrétaire général de la Maison-Blanche, John Kelly, qui est traditionnellement l'homme le plus proche du président au sein de la "West Wing".

Lors d'une réunion en petit comité, il aurait ainsi affirmé, à propos de Donald Trump : "C'est un idiot. C'est inutile d'essayer de le convaincre de quoi que ce soit. Il a complètement déraillé. On est chez les fous. Je ne sais même pas ce que nous faisons là". Dans une brève réaction, John Kelly a assuré n'avoir jamais qualifié le président d'idiot et réaffirmé son engagement à ses côtés.

  • La chambre présidentielle renommée "l'atelier du diable"

Le prédécesseur de John Kelly, Reince Priebus, a surnommé la chambre du président "l'atelier du diable" car c'est là que Donald Trump regarde le câble et tweete. Il a également, toujours selon Woodward, rebaptisé les matins et les dimanches soirs "l'heure du crime". De son côté, le président avait semble-t-il peu d'estime pour son secrétaire général. Il a ainsi confié qu'il était "comme un rat : il se contente de courir."

  • Un ancien général singé et moqué

Peu de personnes sont épargnées par les critiques de Donald Trump, selon les témoignages recueillis par Woodward, pas même le conseiller à la sécurité nationale H.R. McMaster. Trump l'imite souvent dans son dos en gonflant sa poitrine et exagérant sa respiration pour se faire passer pour le général de l'armée à la retraite. Il a également glissé que McMaster porte des costumes bon marché "comme un serveur de bières".

  • John McCain, ce prisonnier lâche, selon Donald Trump

Au cours d'un dîner, Donald Trump présente le sénateur John McCain, qui a succombé à son cancer cérébral fin août, comme un lâche. Il suggère que l'ancien pilote de la Navy a été libéré prématurément d'un camp de prisonniers pendant la guerre du Vietnam grâce au rang de son père dans l'armée, en laissant d'autres personnes derrière lui.

John Mattis rectifie alors, selon Woodward, cette version, expliquant que McCain avait en réalité refusé une libération anticipée et été brutalement torturé au cours des cinq années qu'il a passées dans ce camp. "Ah, d'accord", a répondu Trump. 

  • Une lettre volée pour éviter un nouveau conflit commercial

Les collaborateurs de Donald Trump ont formé une sorte d'alliance pour contrer certaines décisions du président, à son insu. Woodward rapporte, par exemple, que son ancien conseiller économique Gary Cohn a "volé une lettre du bureau de Donald Trump". Le président s'apprêtait à la signer pour retirer les États-Unis d'un accord commercial avec la Corée du Sud. Plus tard, Cohn a confié à un associé qu'il a agi pour protéger la sécurité nationale et que Trump n'avait d'ailleurs pas remarqué la disparition de la lettre.

  • Le conflit Corée du Nord-États-Unis, un concours d'égo ?

Dans son ouvrage, Woodward dépeint un président peu au fait des questions internationales et aux réactions disproportionnées. Au cours de l'escalade verbale qui a considérablement tendu les relations entre la Corée du Nord et les États-Unis, le journaliste rapporte que Trump a déclaré à son ancien chef de cabinet, Rob Porter, qu'il voyait la situation comme un concours de volonté : "Tout est question de leader contre leader. Un homme contre un homme. Moi contre Kim."

  • Donald Trump à propos de l'attaque chimique attribuée à Bachar al-Assad : "Tuons-le bordel !"

Toujours selon les éléments rassemblés par Bob Woodward, après l'attaque chimique d'avril 2017 attribuée au régime de Bachar al-Assad, Donald Trump a appelé le général Mattis et lui a dit qu'il souhaitait assassiner le président syrien. "Tuons-le bordel ! Allons-y ! On leur rentre dedans et on les bute", aurait-il déclaré. Après avoir raccroché, Jim Mattis s'est tourné vers un conseiller et a déclaré : "Nous n'allons rien faire de tout cela. Nous allons être beaucoup plus mesurés".

Dans un texte diffusé dans la soirée de mardi, Jim Mattis n'a pas contesté cet épisode en particulier. Mais il a affirmé n'avoir jamais prononcé "les mots méprisants" qui lui sont attribués à l'encontre du président, déplorant le recours aux sources anonymes qui affaiblit la crédibilité de ces écrits. De son côté, Donald Trump a assuré mercredi n'avoir jamais évoqué l'éventuel assassinat du président syrien avec le chef du Pentagone. "Cela n'a jamais été même discuté (...). Cela n'a jamais été même envisagé", a répondu Donald Trump, interrogé dans le Bureau ovale sur ce passage du livre qu'il a qualifié de "pure fiction".

 


 

 

 

 


TRUMP_les-specialistes-et-generaux-retraites-croyent-a-son-geni_envoit-des-messages-codes...a_COMMENTAIRES 

DU JAMAIS VU: TRUMP INSULTE OUVERTEMENT COMME UN LOOSER, LE LEADER DE LA COREE DU NORD, KIM.JONG-UN !! LA TERRE VAS TRES MAL

Entretien croisé : « La politique étrangère de Donald Trump est chaotique à plusieurs égards »  Mais que cherche à faire Donald Trump? (OPINION) CONTRIBUTION EXTERNE Publié le vendredi 22 septembre 2017   

"Dépression nerveuse", Un journaliste du Washington Post vient de publier un livre dans lequel il interroge de proches collaborateurs de Donald Trump. Le portrait qui en est dressé est stupéfiant.

Depuis l’accession au pouvoir de Donald Trump, son caractère fougueux et le manque d’égard qu’il montre dans ses rapports avec autrui sont critiqués et abondamment commentés sur les réseaux sociaux, les chaines de télévision et de radio. Les canaux de communications qui s’en prennent à Trump s’élargiront avec la publication prochaine du livre de Bob Woodward journaliste américain d’investigation qui présente un portait moral très négatif du républicain.

LCI a fait savoir ce mercredi 05 septembre que Bob Woodward , journaliste d’investigation de 75 ans, va publier le 11 septembre prochain, un livre de 450 pages qui présente un tableau assez sombre sur le locataire de la maison blanche, Donald Trump et sa présidence. Europe1 a annoncé plutôt lundi que la maison d’édition « Le seuil » a acquis le droit de traduire en langue française, cette gigantesque œuvre écrite en anglais.
Ce livre intitulé Fear: Trump in the white s’est attelé à dresser un portrait très peu réjouissant du président américain, un portrait qui va plus loin, faisant davantage échos à des critiques mondiales à l’encontre de Donald Trump notamment sur les réseaux sociaux.

Dans Fear, un livre du journaliste Bob Woodward à paraître prochainement, Donald Trump en prend pour son grade, et si certaines révélations sont issues de discussions avec des collaborateurs ayant pris la porte, d’autres sont au contraire toujours bien en place.

Pour John Kelly, le directeur de cabinet, Donald Trump est " un idiot ". Pour James Mattis, ministre de la défense des États-Unis, Donald Trump a le niveau de compréhension d’un " élève de sixième ". 

 

Le célèbre journaliste Bob Woodward signe un portrait accablant de Donald Trump. FR

 

Ceux qui ont été remerciés – avec plus ou moins d’égards – par le président américain ne sont pas en reste. 

Pour Rex Tillerson, ancien secrétaire d’État, Donald Trump est " un put*** de salop*** ", tandis que l’ancien conseiller économique Gary Cohn le décrit comme  " un menteur professionnel ". 

Face à tant d’amabilités, le président, sans surprise, a vu rouge. Selon Vanity Fair, le président américain aurait été particulièrement touché par ceux qui le traitent " d’idiot ". 

Comme dans Fire and Fury, un précédent brûlot sur la situation qui règne à la Maison-Blanche, le portrait dressé est effrayant – ou affligeant. 

Alors que la crédibilité de Michael Wolff, auteur de Fire and Fury, prêtait à suspicion, Bob Woodward est au contraire un journaliste reconnu et respecté outre-Atlantique. 

Voir l'image sur Twitter
Donald J. Trump

Statement from White HouseSarah Sanders:

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Cela n’a pas empêché Donad Trump de nier en bloc sur Twitter les affirmations du livre. À voir s’il arrive encore à convaincre…

« Colérique », « inculte », « paranoïaque » tutti quanti, ce sont là, des expressions utilisées pour  dépeindre Donald Trump dans ce livre dont des extraits sont publiés par LCI. Un portrait qui ne devrait pas surprendre le lecteur avertit mais qui va déplaire à coup sûr, au 45eme président des États-Unis.

La présidence de Trump selon Bob Woodward 

Ce livre aborde également les relations entre Trump et ses collaborateurs à la maison blanche. A ce niveau relationnel, l’auteur stigmatise l’immaturité, l’irresponsabilité et le manque de pondération de Trump dans ses points de vue, décisions et directions qu’il donne à ses collaborateurs sur les questions diplomatiques et sur la géopolitique américaine.
A ce sujet, parlant de ce livre, LCI note cet extrait qui évoque des allusions imprudentes et propos vulgaire de Trump concernant la guerre en Syrie : « après l’attaque chimique d’avril 2017 attribuée au régime de Bachar al-Assad, Trump aurait appelé le général Mattis et lui aurait dit qu’il souhaitait assassiner le président syrien. »
« Tuons-le bordel ! Allons-y ! On leur rentre dedans et on les bute, » se serait-il défoulé.

LCI souligne que ce livre, évoque également les fréquents mécontentements des collaborateurs de Trump ainsi que leurs piques à son endroit. LCI met notamment en exergue le cas du secrétaire général de la Maison Blanche, John Kelly, qui est par sa tâche, le collaborateur le plus proche du président des États-Unis. Selon LCI, à l’occasion d’une réunion, John Kelly aurait tenu des propos peu cordiaux sur Donald Trump : « C’est un idiot. C’est inutile d’essayer de le convaincre de quoi que ce soit. Il a complètement déraillé. On est chez les fous. Je ne sais même pas ce que nous faisons là ». Sauf que Kelly a démenti avoir eu de tels propos sur le locataire de la maison blanche.
LCI raconte en outre que le livre fait mention de Gary Cohn, ancien conseiller économique de Trump, qui a « volé une lettre qui se trouvait sur le bureau de Trump » que le président avait l’intention de signer et qui visait à officiellement retirer les États-Unis d’un accord commercial avec la Corée du Sud.

Mais Donald Trump n’est pas resté indifférent à ce livre, il l’a qualifié de « mauvais livre »« des histoires colportées par d’anciens membres de son équipe mécontents » « ou tout simplement inventées par l’auteur ». Bob Woodward a réagit à cette contre-attaque en disant avoir cherché désespérément à contacter Donald Trump mi-ao

Trump sees treason from within

 

Trump-responds-to-op-ed_Gutless_ En.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page7.flou-total-sur-le-sort-des-2300-mineurs-separes-de-leurs-familles-aux-usa-incompetence-du-gouvernement-et-de-TRUMP-Diable7.flou-total-sur-le-sort-des-2300-mineurs-separes-de-leurs-familles-aux-usa-incompetence-du-gouvernement-et-de-TRUMP-Diable7.flou-total-sur-le-sort-des-2300-mineurs-separes-de-leurs-familles-aux-usa-incompetence-du-gouvernement-et-de-TRUMP-Diable Le journal anglais Guardian a relayé un certain nombre de ces vidéos. L’une d’entre elle est un enregistrement sonore sous-titré des échanges entre les enfants séparés et les agents de l’Etat qui tentent, en vain, de les rassurer. Une fillette appelle « papa » pendant qu’un autre enfant demande s’il peut rejoindre sa tante. « Est-ce que vous allez appeler ma tante pour qu’elle vienne me chercher ? Et après, ma maman pourra venir très vite ? ». Ils demande aussi en dernière tentative, que vienne même leur grand père (Abuelo)… Sa phrase s’achève par des sanglots, malgré le ton rassurant des agents de l’administration. IMMIGRATION Près de 20 Etats américains progressistes ont par ailleurs porté plainte contre la politique migratoire du président républicain Donald Trump…26 et 27.06.2018

USA: La présentatrice vedette de la chaîne MSNBC en larmes en découvrant l'existence de camps pour enfants de migrants au Texas - VIDEO USA: La présentatrice vedette de la chaîne MSNBC en larmes en découvrant l'existence de camps pour enfants de migrants au Texas - VIDEO Page 8 tribunal-ordonne-reunir-familles-_le-petit-garcon-encercle-par-les-gardes-frontieres-USA-armee-triste On est avec toi mon petit gar, je pleure, je ne dort plus. Les Etats Unis et TRUMP vont payer très cher, ce qu'ils vous font subir, c'est des animaux, la guerre, cette fois j'en veux aussi, et je suis prêt. Les USA vont commencer à s'éffondrer !!


PLEINS DE FAUX PROCES SUR LE PRESIDENT BARACK OBAMA  Down. ( en preparation...03.10.17, merci)


 

    that's GUN-MAN_Armed-alias_TRUMP-Donald, NOT Rocket Man !-hipaa_speedy-Gonzales

 

 

PAGE DES COMMENTAIRES, TRIBUNE LIBRE OPINIONS  1

PLEINS DE FAUX PROCES SUR LE PRESIDENT BARACK OBAMA  ( en preparation...03.10.17, merci)

"Merci Monsieur le Président Barack Obama. Aucun enfant des Etats Unis ne devrait grandir au mépris de sa personne, réduit à un objet et un manque de respecte de son âme, au point d'en faire un hypothétique tueur dans la longue traversée d'une vie qu'on lui souhaite pleine d'humanité, de partage, et de joie avec quiconque, sur notre merveilleuse Planète, LA TERRE qui nous est prêtée par ces mêmes enfants." Webmaster-lomag-man.org 03.10.2017, 17h00 EOuest

"Thank you, President Barack Obama, that no child in the United States should grow up in contempt of his person, reduced to an object and a lack of respect for his soul, to the point of making him a hypothetical killer in the long crossing of a" a life we wish him full of humanity, sharing, and joy with anyone on our wonderful planet, THE LAND that is lent to us by these same children." Webmaster-lomag-man.org 03.10.2017, 17h00 EOuest

JE REPETE, VU LE COMPORTEMENT IRRESPONSABLE DE DONALD TRUMP, ENCORE QU'ON FAIT PLEINS DES FAUX PROCES A BARACK OBAMA SUR LES INTERVENTIONS ARMEES, SUR LESQUELLES, IL ETAIT SEUL AVEC UNE PETITE EQUIPE, ET DEVAIT RAMENER AU MINIMUM LE NOMBRE DE PERTES SUR LES SOLDATS US, ET SELON LES DEMANDES DES FAMILLES ET GROUPES INFLUENTS QUI NE VOULAIENT PLUS DE LEURS ENFANTS EN GUERRE, ET LE RETOUR DANS UN CERCUEIL, OU AMPUTES, DES DIZAINES DE MANIFESTATIONS DURANT AU MOINS 50 ANS. DEPUIS LE RETOUR ENGUERRE DES USA AVEC SES "ALLIES, OTAN, ONU, ETC.". LES "SPECIALISTES" AGISSENT AVEC MEPRIS SUR LES EFFORTS D'OBAMA. A L'HEURE ACTUEL, EN FAIT, ILS NE FONT NI LE BEAU, NI LE MAUVAIS TEMPS. LA PLUPART ON COMMENCE A FAIRE AUSSI UN TRAVAIL DE SAPE SUR L'AIR OBAMA ET SON JOB, TOUT COMME LE FAIT TRUMP. DES COPIES CONFORMES COMME "SPECIALISTES EN MEDIAS, OU ANCIENS CHEFS D'ARMEES". OBAMA, CONTRAIREMENT A TRUMP, NE POUVAIT PAS S'OFFRIRE LE LUXE DE DESIGNER QUE CA SOIE LES "TERRORISTES" NI TOUT AUTRE GROUPES OU MOUVEMENTS EXTREMISTES DE "TOUS LES COTES". IL DEVAIT LEVER LE PIEDS TANT SUR LE PLAN INTERNE, QUE SUR LES INTERVENTIONS DANS DES GUERRES QUE PLUTOT ON DEVRAIT TOUS EN SOUPCONNER L'AGACEMENT. IL SAVAIT QUE C'EN ETAIT TROP, 70 ANS DE GUERRE, ET UN PAYS COMME L'ADORE TRUMP, BELLIQUEUX DEPUIS 600 ANS, IL FALLAIT ENTAMMER PRUDEMENT LE DESAMORCEMENT. MAIS LA SUITE REMET LES USA AUX ANNEES 20, OU ENCORE 1950/60, AVEC TRUMP NOSTALGIQUE, ET INCAPABLE D'ÊTRE COMME ONT DIT "LE PERE DE LA NATION".

PAGE DES COMMENTAIRES, TRIBUNE LIBRE OPINIONS 

La réponse du football américain, la NFL, à Donald Trump a été spectaculaire. Pouvait-on en imaginer autrement de ces "fils de pute" ?

 

Pour Donald Trump, les « fils de **** » qui protestent l’hymne devraient être virés Donald Trump en guerre ouverte avec des sportifs américains   Colin Kaepernick refuse de se lever lors de l’hymne américain en soutien aux minorités   Trump voulait dénoncer les sportifs agenouillés pendant l'hymne, il a provoqué une déferlante de soutiens

Il est même allé jusqu'à les traiter de "fils de pute". VIDÉO - Les joueurs de foot américain défient Donald Trump après ses insultes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Nouveau, en préparation, merci, 24.09.2017)    

 

 

 

 

 

Autres liens en bas de page, SVP.

 

 

PAGE DES COMMENTAIRES, TRIBUNE LIBRE OPINIONS 

TRUMP-EN-ASILE-DES-FOUX-GOUVERNANCE-IDEES-LOUFOQUES !!

PAGE DES COMMENTAIRES, TRIBUNE LIBRE OPINIONS 

 

 

 

Documents sur les échanges verbales, ou plutôt les tactic "diplomatiques" les plus intelligentes qu'un chef d'Etat n'a jamais balancé à ses homologues.

 

   
 

L.echec-sur-l.Obamacare-pointe_l.incompetence_de-Donald-Trump-inhumain-amerique-des-annees-1800-selonlespresses

Incoherences_SANCTIONS_EMBARGO_Tue-L.enfance-essorts-economiques-diplomatiques_imposees-par_l.otan-l.Onu-l.OMS-biffer-les-usa

Les symptômes Psycho-Cérébraux De COLT.

L.OTAN-TRUMP-L.ONU-l.UNICEF-HCDH-OMS_Allies_Neo-Faschisme De-Supremacie_USA_Control-total_et_Holocaustes-divers-Pays-et-peuples-opprimes

Donald TRUMP, on s'est TROMPE, //// donald-trump-au-moyen-orient-ERREURS-contre-l.iran_et_le-quatar-ILS-SE-SONT-TOUS-MOQUE-DES-personnages_REVEURS

1.-TRUMP-SuperMario-le-plus-haut-barrage-des-etats-unis-menace-de-s-effondrer-la-population-evacuee

TRUMP_dossier-2-organismes-infrastuctures-environnement-psychologiquement-cliniquement-foux

le-vice-president-De-TRUMP-americain-mike-pence-Muet-comme-une-Carpe-embauche-un-avocat_Affaire-Russe_PANIQUE

Pantagone_TRUMP_Armee-Navy_US_depense-l.argent-Spends_world-moneydestroyerUSS-DeweyDDG 105_Vs_philippin-porte-containers-222metres_IMPACT

Nucleaire-NordCoreen-Technologie-En-Domaine-Du-Public_Echec-de-TRUMP-Vs_Kim-Yong-Un_Tests-Missile-LonguePortee

la-Chine-s.oppose-au-deploiement-du-bouclier-antimissiles-de-TRUMP-USA-jamais-achete-par-la-coree-du-sud

TRUMP-NUCLEAIRE-NORD-COREEN_Seoul-dit-non-a-Trump-qui-lui-demande-de-payer-l.arnaque-du-bouclier-antimissile_NO-THAAD

attaque-londre_TRUMP-et_Rex Tillerson-ont-trop-ouvert-leurs-gueules-contre-lesauteurs-d.attentats

trump-et-sa-maison-blanche-anxieux-aliene-paranoiaque-l.etat-profond-d.ou-il-vient

3em-Guerre-Mondial_ORIGINAL_provoquee-par-TRUMP-nos-vies-ne-lui-appartiennent-ni-les-autres-Pays-ne-le-concerne pas a-ce-pas-ni-celle-de-la-Planete

donald-Trump_PRESIDENT_son-Intervention-pour-SAUVER-Carrier-Indiapols_echoue_termine-par600licenciements_1300-au-Mexique

Donald Trump-inspire-lescaricaturistes-d.un-medias-suisse-02.2017

Tiny-Trump-super-grand-homme-donald-trump-apprenti-gov_USA

A-rift-among-experts-over-analyzing-Trump.s-mental-health-not-have-that-need-a-capacity-to-governe-USA_An-CNN

TRUMP_debats-d.experts-sur-sa-sante-mentale-trouble-et-inquietante-pour-diriger-les-USA_Fr_CNN 19.08.2017

7.- police-des-usa-ne-tue-que-les-noirs-preuve-doctrine-supermasciste-raciste_Syndromes-Psycho-Cerebraux-De-COLT_du-chef-monarche-TRUMP

8.- Les-Policiers-des-usa-innocente-pour_PLEIN_des-meurtres-des-noirs-depuis-campagne_TRUMP_supermasciste-raciste_Syndromes-Psycho-Cerebraux-De-COLT

NOUVEAU, RETOUR SUR : Demantellement-de-L.OTAN-TRUMP-L.ONU-l.UNICEF-HCDH-OMS_Allies_Neo-Faschisme De-Supremacie_USA_et-Holocaustes (en préparation). Nous l'annontions dans une premieres pages, les doutes sur des pratiques douteuses de ces institutions, et les USA: PAGE ANNEXE: il-faut-modifier-l.otan-supprimer-les-vieux-traites-exclure-les-interventions-des-usa-pas-de-mission-reussis-50guerres-70-ans-cuba-coree-iran-amr.latine-vietnam

TRUMP_les-specialistes-et-generaux-retraites-croyent-a-son-geni_envoit-des-messages-codes...a_COMMENTAIRES 

  TRUMP_les-specialistes-et-generaux-retraites-croyent-a-son-geni_envoit-des-messages-codes...a_COMMENTAIRES  Tueries-de-masse_Las-Vegas-dim.010917_TRUMP_Ne-peut-se-critiquer_Ni-le-maire-de-Las-Vegas_Ni-le-manque-de-proactivite-de-sa-Police  dangereux-pour-la-democratie-completement-menteur-donald-trump-usa-violemment-tacles-par-deux-senateurs-de-son-camp Nouvelles Pages Annexes : la-pub-anti-trump-de-cnn-une-pomme-est-une-banane_et-les-chimpanzes-descendent-de-l.homme_Raison-ils-partagent-le-99_Prcnt-ADN-des-ZEBUS TRUMP_qui-promene-son-Chien_un-des-deux-est-une-pomme_c.est-tres-complexe



 
Affichage optimisé: 1024/768
La Newsletter

Recevez régulierement les derničres actualités en logistique, magasinage et manutention ainsi que les derničres brčves et nouveautés du site Lomag-man.org

Inscription ici !

Contactez-nous

Imprimer

Livre d'Or (fermé)

Log Blog (Fermé)

 Publicite
 

Free Online Html To PDF Converter html-to-pdf Convert URL to PDF    Convert Text/Html to PDF

Option 1:Intégrale, Inclus graphisme, ou: Option 2,: Bouton imprimer (ci-dessus, ou en bas de page, choisir Imprimante PDF - Sans graphisme des pages.

Imprimer  Contactez-nous 

Inscrivez-vous a la newsletter ici !

Lomag-Man.org est © Copyright 2002 - 2018 Webmaster

Blog (fermé)

Log Blog (Fermé)

Contacte