analyticstracking

Favorites Welcome  livre-d-or-nouveau  (fermé)

 

 
banderolle_https_scriptes-dangereux-fausses-infos-des-navigateurs_16.10.18
 

NON-PROFIT ORGANIZATION      

coronavirus_Chine-malgre-fin-du-confinement-en-tres-peux-de.temps_des-contamines-et-morts_dans une region  

A mon avis, la recherche d’un « vaccin » contre le Coronavirus COVID-19, et une démarche qui ne prends pas en compte la plupart des propriétés de ce virus, et obtiendrons une sorte de « pause », tout en gardant, et en ayant mis en activation un virus de plus. Et ce n’est pas possible d’incriminer la nature, alors que des nouveaux virus, toujours plus intelligents, et plus dangereux voient le jours.

Maintenant, ils, l'OMS, et les Chinois, sont entrain de parcourir le monde, ou ils ont des espions sur place qui détruisent les gens, les preuves, les familles, et les médecins, pour ne laisser aucune preuve sur les tests forcées avec les premiers coronavirus du COVID, et le perfectionnait au fur et à mesure, faisant des victimes, sans aucun remord, devenu le COVID-19, parce qu’il y en a depuis 2, 3 ans !

Je respecte les imminentes personnalités scientifiques qui travaille d'arrache pieds, comme souvent et à chaque fois, pour endiguer cette épidémie du COVID-19. coronavirus_Chine-malgre-fin-du-confinement-en-tres-peux-de.temps_des-contamines-et-morts_region-COVID-19 P-8- La Chine a agit depuit octobre 2019, et testé divers éliminations du Coronavirus-COVID-19. Tous les coronavirus de cet ère industrielle, sont issus de la radioactivité, même si accidentellement, les chinois ont simplement rajouté à leur morphologie des propriétés de certains hôtes du règne animales. Ce qui ne tient nullement debout, parce que, vivant avec une diversité d’autres animaux, aucune transmission ne s’effectue. Mais la radioactivité détruit tous les tissus de humains, animaux, détruit le vivant comme il n'y a qu'elle qui sait le faire, par rapport à d'autres matières non modifiées chimiquement, et jamais forcées à des fusions, éclatement, ou soumit aux contraintes réductrices en des microparticules, ou encore nanoparticules.

scientifique-methode_comment-se-debarasser-une-bonne-fois-pour-toute-du-Coronavirus.Covid-19

Metaux-lourds-toxiques-matieres-dangereuses_electro-statique-magnetisme-concentration-Mers-Zones-ind-Centre urbainsCoronavirus-COVID-19 P-2 Complément afin de comprendre le mécanisme de tout éléments à l'intérieur, sur la croute, dans les mers, ainsi que les interactions par l'évaporation, et zonnes de concentrations spécifiques des matières.

Coronavirus-COVID-19_ma-conviction-citoyenne-deplacements-accumulations-zones-specifiques-influences-de-l.atmosphere-del.homme P-4

LISTE DE TOUTES LES PAGES DU DOSSIER COVID-19 EN BAS DE LA PAGE SVP. Merci.

Coronavirus-COVID-19-aux-origines-de-l.atmosphere-et-animaux-en-milliards-d.annees-N'EST PAS D'ORIGINE ANIMALE. en secret bio-chimique reactivation-par-l.homme. aucune explication sur sa veritable provenance, ni son comportement furtif comme un aimant, et électricité statique. n'est pas dans son atmosphère habituelle P-1

 


CHINE, JAPON, tout les coronavirus sont destructeurs à la limite du radioactifs.

On nous interdit de le savoir, mais c'est la résultante d'une réaction d'éléments radioactifs. Qui détruisent tout ! Suite à un "retour", ...aucune raison officielle n'a été donnée à cette mesure en Chine. Mais, selon le South China Morning Post, il s'agit d'une conséquence de la découverte dimanche de trois cas de coronavirus dans le district (dont deux médecins de l'hôpital de Jia), qui auraient pour origine le retour d'un docteur ayant travaillé à Wuhan, où le Covid-19 est apparu. 

 

COBALT_Congo-RDC-petrole-maudit-du-21e-siecle_trafic_avec-la-chine-KABILA_ZOE-et-Joseph-EnormeQuantite-et-Uranium-COVID-19 P-3

Coronavirus-COVID-19-reflexions-sur-l.elimination-de-ce-virus-multi-elements-chimiques-Biologiques-et-atomiques P-5

 

Chine_coupable_cree-COVID-19-nano-Atomes_La-petite-histoire-grandes-impostures-scientifiques-2016-05-03 coronavirus-caricature-drapeau-chinois-un-journal-danois-provoque-colere-chine_Chine-Virus-nano-atomes-par-l.hommeCoronavirus_Chine-mensonges-et-manoeuvres-cachees-sur-l.origine-du-COVID-19-Non-Animale_des-contamines-et-morts_evacues-discretement P-9

15.04.2020

JE PERSISTE ET SIGNE QUE CE VIRUS N’EST PAS D’ORIGINE ANIMAL. C’EST UNE « BOUTURE » ou "culture", La suite . 16.04.2020

coronavirus_Chine-malgre-fin-du-confinement-en-tres-peux-de.temps_des-contamines-et-morts_region-COVID-19 P-8- La Chine a agit depuit octobre 2019, et testé divers éliminations du Coronavirus-COVID-19. Tous les coronavirus de cet ère industrielle, sont issus de la radioactivité, même si accidentellement, les chinois ont simplement rajouté à leur morphologie des propriétés de certains hôtes du règne animales. Ce qui ne tient nullement debout, parce que, vivant avec une diversité d’autres animaux, aucune transmission ne s’effectue. Mais la radioactivité détruit tous les tissus de humains, animaux, détruit le vivant comme il n'y a qu'elle qui sait le faire, par rapport à d'autres matières non modifiées chimiquement, et jamais forcées à des fusions, éclatement, ou soumit aux contraintes réductrices en des microparticules, ou encore nanoparticules.

Complément : Ma confirmation sur le comportement du COVID-19, fait comment, entre les colonies provenant des eaux, et les descentes nettes sur tout un littoral marin, les plages, ou les grands lacs, dès la zone des plages.

massive-descents-in-New-York_and-Lombardie-Italie_he-avoids-water_Le-Coronavirus-COVID-19_vient-il-par-l.air_Yes_ShortVideoMorandini-L. P-7

Complément, COVID-19, fait comment. Depuis quand les premières apparitions. Son déplacement, son installation au-dessus des regroupements humains. Ses préférences, et attractions. Ce qu'il évite, et se maintient loin, son parcours aérien à des milliers de kilomètres, autour de la terre entière.

Plusieures-Vagues-des-octobre-2019-il-voyage_selon-electrons-air_groupes-habitats-humains_Tout-Metaux_et_electronique-COVID-19 P - 6

Ceci est une vue personnelle, et ne constitue pas une étude des scientifiques, ni des milliers de cellules de test en diverses déclinaisons, qui en fait travaille sur le rendu des matières constituées dans la surface, croutes terrestres, et couches successives, eau, environnement forestier, air. Je ne suis pas scientifique, j'ai fait des études et obtenu des diplômes d'études supérieures. Mon âge est plus de la soixantaine, plus, et plus quand même ;-((

Réflexions et raisonnements personnelles, pour venir à bout et l’élimination du Coronavirus-COVID-19. C’est des méthodes de très grands empileurs, et non des demis mesures qui laisse la possibilité au Le Coronavirus-COVID-19 de revenir. On a toujours fait sans investir, c’est là, la controverse, face à la grandeur des faits, de l’homme, et de notre seul univers.

interdit-au-COVID-19 Deconfinements_empressement-stop_vaccins-COVID-19-domestication_vers_expiration_au_ rejet_gaz_organes-internes-humains P-8. 14.04.2020

CONFINEMENT !!!

confinement-sauvez-des-vies-restez-chez-vous

Coronavirus-COVID-19 : Prudence cependant, cette hypothèse semble maintenant remise en question par des scientifiques chinois : le patient zéro n'aurait eu aucun lien avec le marché de Whuan.

On va se baser sur les matériaux habituels utilisés pour arriver à bout de toutes sources d’énergie récalcitrantes, feux, feux à caractère électrique, chimiques, et juste parler d’élément biologiques dans les armes chimiques.

 

Cette pandémie d'une maladie infectieuse émergente, est la pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020, appelée COVID-19 apparut de manière très RAPPROCHÉ par des vagues successives venant de Chine ON LE SAIT à Présent de chine, à mon avis sont des fuites des tests en minerais pour l’électronique, surtout pour les batteries des voitures électriques, etc. associations des molécules, et atomes, nanoparticules, qui débute en DÉBUT NOVEMBRE 2019, ET SUREMENT D’AUTRES PAYS. D’APRÈS LES QUESTIONS QUE SE POSE LES OBSERVATEURS ITALIENS EN MALADIES INFECTIEUSES, ON PEUT SE PERMETTRE DE SUPPOSER QUE D’AUTRES PAYS ÉTAIENT DÉJÀ DANS LE MÊME CAS. LES SPÉCIALISTES ITALIENS, ET HÔPITAUX MÉDECINS ONT REMARQUÉ CE QU’ILS PENSAIENT ÊTRE DES PNEUMONIES, OU GRIPPES, une forme de symptômes d’une violence, et des issues sans solution, ils étaient dépourvus ! C’EST LES SYMPTÔMES DÛ AU CORONAVIRUS-COVID-19 QUI EN A FAIT LA PARALLÈLE. En déduction, presque 5 MOIS DE DÉVELOPPEMENT pour l’Italien, et SEULEMENT DEPUIS FÉVRIER, OU MARS POUR LE RESTE DU MONDE. Ceci correspond à ce que viens d’affirmer notre confrère KADIOMBO dans sa vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=7mqyeh4pVo0 (en lingala, désolé…). IL S’EST PRODUIT DES DÉBUT NOVEMBRE ET DÉCEMBRE LE MÊME PHÉNOMÈNE QU’EN ITALIE, CERTIFIÉ PAR DES MÉDECINS DE LA RDC. Ce n’est que le début, et pire, le temps joue contre le monde. LA CHINE ET WUHAN, EN CHINE CENTRALE, ONT TU L’AFFAIRE, ET N’EN ONT JAMAIS AVERTI L’OMS, car c’était DES ACCIDENTS DES TESTS À RISQUES CHIMIO ATOMIQUES RATÉES qui s’est propagée dans le monde entier, en déciment comme jamais ! Ce n’est pas un virus d’origine animale, ou, ils ont expressément voulu le faire croire, c’est assez prévisible, et connut.

Ensuite on aurait même, déjà débuter la surveillance des animaux, et des forêts de montagne, et de plaine. Analyser les forêts, et les autres territoires en dehors des villes.

chine-laisse-echapper-coronavirus-ment-cache-laisse-le-monde-se-contaminer-ignoble-17.03.20-Le Temps

Comment la Chine à laissé s'échapper le Coronavirus-COVID-19. Il n'a jamais était d'origine animale. C'est un mensonge, et une manipulation  "de molécules", mais la Chine ment, et ne sait plus que dire.

Quelques exemples d'éléments, milieux de l'atmosphère, qui créent un champs d'attraction entre le Coronavirus-COVID-19

Complément, COVID-19, La Chine et le Japon ont connut un retour de contaminations de plusieurs personnes, et il y a eu des morts.

 

Tentative de démontrer les résultantes, si j'en trouve.

Exemple de réaction de fission nucléaire

Chine-Virus-nano-atomes-i_exemple-de-reaction-de-fission-nucleaire_sous-l.effet_impact-d.un_neutron


Les réactions nucléaires libératrices d'énergie sont de deux types : la fusion et la fission.


La fission, ou cassure d'un noyau très lourd, donne naissance à deux noyaux de taille moyenne. La réaction de fission est plus simple à réaliser sur Terre que celle de fusion.

Elle consiste à casser des noyaux lourds, comme ceux de l'uranium 235 ou du plutonium 239, sous l'effet de l'impact d'un neutron. L'énergie de fission libérée est utilisée dans les réacteurs nucléaires. Ces derniers produisent actuellement le sixième de l'électricité consommée dans le monde.


Les enfants : coronavirus-nos-heros-du-quotidien-un-concours-de-dessins-pour-saluer-leur-courage-aux personnelles soignants

Et coco-virus-la-bd-qui-explique-le-coronavirus-et-le-confinement-aux-enfants.

 

La zone urbaine, est de suite la résidence principale du COVID-19. Tout un cocktail de depose pour Le Coronavirus-COVID-19. Les voitures automobile, l'activitée humaine, et dégagement ges divers gaz, de la chaleur industrelle, etc. A cause de la présence magnetoeléctrique, et de Fer , Nickel , Acier , Cobalt. Et, Cuivre , Zinc , Or , Argent.


14h43. Monde. Le coronavirus peut survivre plusieurs heures sur les surfaces

À l’air libre ou sur diverses surfaces comme le plastique, l’acier inoxydable, le carton… Le Covid-19 peut survivre plusieurs heures à l’air libre selon une étude.  https://www.lavoixdunord.fr/728105/article/2020-03-18/coronavirus-le-covid-19-peut-survivre-plusieurs-heures-l-air-libre-selon-une?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1584526787


NOUVELLE VAGUE
Coronavirus : en Chine, retour du
confinement pour quelque 600 000 habitants
Par LEXPRESS.fr avec AFP ,
publié le 02/04/2020 à 12:10

coronavirus-en-chine-retour-du-confinement-pour-quelque-600-000-habitants_2.4.20

coronavirus-en-chine-nouveaux-cas-de-covid-19-detectes-retour-du-confinement-dans-une-partie-du-pays-province-henan-3.4.20 

 

Chine, malgré la fin du confinement, en très peu de temps, du moins même pas une semaine, des personnes encore contaminées par le COVID-19, étaient sortie dans la foulée, et des morts sont à déplorer, dans une région. On oubli...

La Chine a agi depuis octobre 2019, et testé diverses éliminations du Coronavirus-COVID-19. Plusieurs articles, qui ont tût depuis les échappements accidentels, mais prévisibles, à au moins trois reprises, reconnaissent : « fuite, échapper », « afflux parsemés des cas des contaminés dans les hôpitaux », « contaminations du personnel médicaux depuis », de plusieurs lieux de soin, « novembre ou…décembre », plutôt octobre…

On oubli les membres déformés des personnes ayant subit les conséquences de la proximité des régions bombardées par les bombes atomiques de 1945 à nos jours.

le texte du quotidiens
On oubli également les déformations de ceux qui sont resté en vie, et qui ne ressemble plus à des humains.

On oubli, les naissances insupportables des enfants nés durant toutes ces périodes, et lieux bombardés jadis par des bombes atomiques.


Il est fait de moins en moins allusion à l’intervention animale, CE QUI EST GROTESQUE, VU QUE LA CHINE PRODUIT BIENTÔT UN MODÈLE DE CORONAVIRUS PAR ANNÉE, comme les modèles de véhicules, ou téléviseurs.


Même les liaisons que les spécialistes constatent d’un coronavirus, A, B, C, tendent à prouver que c’est le même, mais qu’il aurait muté, les animaux ont très peux d’exemples de virus mutants aussi rapidement, sur une planète de 4.5 milliards d’années ou les cellules mettent des millions d’années pour évoluer, et modifiant leurs propriétés moléculaires, subatomiques, et en tant que particules fines.


De plus la propriété de « transparence ou invisibilité », qui ne peux être activée que par les fusions, et éliminations ou accumulations d’électrons, etc. Le toute étant vite activé, et rendu « vivants » par l’œuvre de l’homme.


Tous les coronavirus de cet ère industrielle, sont issus les naissance des manipulations sur les atomes, terres rares, de la radioactivité, même si accidentellement, les chinois ont simplement rajouté à leur morphologie des propriétés de certains hôtes du règne animales. Ce qui ne tient nullement debout, parce que, vivant avec une diversité d’autres animaux, aucune transmission ne s’effectue.

Mais la radioactivité détruit tous les tissus de humains, animaux, détruit le vivant comme il n'y a qu'elle qui sait le faire, par rapport à d'autres matières non modifiées chimiquement, et jamais forcées à des réactions de fission nucléaire, (ou fusions), éclatement, ou soumit aux contraintes réductrices en des microparticules, ou encore nanoparticules.

Le fait d’incriminer le Pangolin, ou la chauvesouris, est un procédé infantile. Une fois les éléments radioactifs constitué, il ne fallait pas faire 1'000 kilomètres pour trouver des singes sauvages, ou encore des tortues. Ça couterait cher, et tenter de rependre un virus radioactif loin de la chine, comme épicentre aurait créé des doutes, et élargit les recherches dans tout les sens de la planète !

 

 

CORONAVIRUS : UN DISTRICT CHINOIS PLACÉ EN CONFINEMENT, PAR CRAINTE D'UNE DEUXIÈME VAGUE

Par CNEWS avec AFP -

Mis à jour le 04/04/2020 à 06:54Publié le 04/04/2020 à 06:54

Quelque 600.000 habitants d'un district du centre de la Chine ont été placés en confinement après la découverte de plusieurs cas de coronavirus, par peur de l'arrivée d'une deuxième vague de contaminations.

Le district de Jia, situé à environ 800 km de Pékin dans la province du Henan, a annoncé mercredi 1er avril que ses habitants ne pouvaient désormais plus sortir de chez eux sans autorisation.

Selon une directive publiée en ligne, seules les personnes munies d'un permis spécial peuvent continuer à se rendre au travail et les véhicules ne peuvent circuler qu'un jour sur deux, en fonction de leur plaque d'immatriculation. Tous les magasins sont fermés, exceptés ceux qui sont essentiels (hôpitaux, supermarchés, pharmacies, stations-service...). Idem pour les entreprises, qui ont toutes baissé le rideau, sauf les plus vitales (services publics, fabricants de matériel médical, sociétés de transformation des aliments, etc.).

Aucune raison officielle n'a été donnée à cette mesure. Mais, selon le South China Morning Post, il s'agit d'une conséquence de la découverte dimanche de trois cas de coronavirus dans le district (dont deux médecins de l'hôpital de Jia), qui auraient pour origine le retour d'un docteur ayant travaillé à Wuhan, où le Covid-19 est apparu. (FAUX, PAS NÉCESSAIREMENT DE WUHAN...)

 

coronavirus-un-district-chinois-place-en-confinement-par-crainte-dune-deuxieme-vague-4.4.20

 


Gestion de crise. Japon.

Selon un sondage, effectué par l'agence de presse japonaise Kyodo News, la gestion de la crise par les autorités gouvernementales japonaises a été jugée incohérente par 60 % des personnes interrogées. Celles-ci se déclarent insatisfaites des mesures prises pour endiguer la contagion24. Mi-mars, le quotidien Mainichi Shinbun publie cependant un taux d'approbation de 49 %25. Le gouvernement japonais est soupçonné de dissimuler l'ampleur de l'épidémie par limitation des tests médicaux. Au quotidien, le Japon réalise dix fois moins de tests que son voisin coréen, plus de deux fois moins peuplé23. En outre, la décision de fermer les établissements scolaires du pays, arrêtée subitement par le Premier ministre, a été mal reçue par la population26.

 


Les autorités s'inquiètent de voir la maladie revenir sur leur sol, en particulier depuis l'étranger.

Pékin redoute un retour de flamme. Quelque 600 000 habitants d'un comté du centre de la Chine ont été placés en confinement après la découverte d'un cas de Covid-19. La Chine, berceau du nouveau coronavirus à la fin de l'an dernier, semble avoir largement jugulé l'épidémie. Mais les autorités s'inquiètent de voir la maladie revenir sur leur sol, en particulier depuis l'étranger. 

Le comté (ou département) de Jia, situé à environ 800 km de Pékin dans la province du Henan, a annoncé mercredi que ses habitants ne pouvaient désormais plus sortir de chez eux sans autorisation. 

Selon une directive publiée en ligne, seules les personnes munies d'un permis spécial peuvent continuer à se rendre au travail et les véhicules ne peuvent circuler qu'un jour sur deux, en fonction de leur plaque d'immatriculation. Aucune raison officielle n'a été donnée. 

Mais une femme qui s'était rendue dans le comté a été testée positive au Covid-19 après un contact avec une personne asymptomatique, selon les autorités provinciales.

55 nouveaux cas asymptomatiques

La Chine a fait état jeudi de 55 nouveaux cas de personnes positives au nouveau coronavirus mais asymptomatiques, c'est-à-dire n'ayant pas la toux et la fièvre caractéristiques du Covid-19.

 

 

Il y aurait également des témoignages dans la même période, des douleurs très violente, qui consistaient à des ressenti comme si on avait des dizaines de couteaux, qui vous perçaient depuis l'intérieur du corps vers l’extérieur. On ne peut pas bouger, la douleur se rééparpillait sur tout le corps. 3 Nuits blanches au moins. Le moindre mouvement était synonyme de "dépècement du corps. Surtout la partie supérieure à la nuque. On était en démembrement. Jamais existé je pense. Il y a un lien avec ce COVID-19, qui a des propriétés d'infections nucléaires. On verra dans 9 mois.

LA SUITE DES COMMENTAIRES, SI LA SITUATION L'EXIGE

Si vous avez des témoignages, contactez le centre scientifique des maladies rares, ou infectueuses de votre pays, ou régions, avec les patients présumés, etc.

Contacte webmaster"arobase"lomag-man.org

 

Pékin redoute un retour de flamme. Quelque 600 000 habitants d'un comté du centre de la Chine ont été placés en confinement après la découverte d'un cas de Covid-19. 03.04.2020

 

 

INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES DANS CETTE COLONNE JUSQU'EN BAS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     
   

 

     

 

 

 

 

 

 

Nous devrions être conscient que les résidus de ce Coronavirus-COVID-19, jamais eu un qui voyage sur toute la terre à cette vitesse, et comportement de circulation entre tout écosystème, ont dirait un appareil qui est bel et bien doté d’une intelligence artificielle. Ce qui est le cas !
Le Coronavirus-COVID-19, n’est pas d’origine animal. Les conduits d’évacuation, et autres chemins souterrains devrons faire l’objet de déposes de filtres.
Les centres de récupération d’eau usées, et autres installations de ces domaines devront placer des filtres pour particules fines par bon nombre, à l’arrivée des eaux, ainsi que à la sortie d’eaux « propre ». Les fonds marins proches, et lointains, profonds sont à analyser également.
Ensuite on aurait même, déjà débuter la surveillance des animaux, et des forêts de montagne, et de plaine. Analyser les forêts, et les autres territoires en dehors des villes.

Le Coronavirus COVID-19 a une mauvaise interprétation des matières inconnues dans leur actions de réactions...EN BAS DE PAGE SVP. Merci. Page Annexe, Métaux Lourds.

DIVERSES MATIÈRES INVISIBLES, ET SE COMPORTANT DANS DES DÉCLINAISONS MULTIPLES QUE LE CORONAVIRUS CODIV-19, EXISTE SUR TERRE.
Coronavirus CODIV-19, et d'autres sources ou matières radioactives, invisibles, et poisons. Le cas du POLONIUM "210", ce poison invisible

Ci contre :

1- Le polonium peut aussi être produit en petites quantités par des réacteurs nucléaires en irradiant du bismuth 209, une molécule radioactive, et dans des laboratoires. Il peut être utilisé comme source d'énergie pour les satellites. 

2- Ainsi que le COBALT

OR, ZOE ET JOSEPH KABILA SONT ACTIF DANS LA RÉGION DU KATANGA OU L’URANIUM SE RAMASSE AU SOL. DES PERSONNAGES SCIENTIFIQUEMENT MALADES PSYCHIQUE. ACTIF DANS CETTE RÉGION DEPUIS 20 ANS, LES CHINOIS ONT AMASSÉS SANS AUCUNE PRÉCAUTION DES TONNES D’URANIUM, DE COBALT, ET AUTRES « TERRES RARES »
Les chinois sont responsables d’utilisation de plusieurs matières atomiques, avec des mélangent sans suivre les normes des propriétés de chaque élément dans les nanoparticules des matières, parfois suivis d’erreurs. Lests chinois se sont enchaînés depuis plusieurs mois, ou années, jusqu’à ce qu’un poison soit né depuis plusieurs mois de leurs actes irréfléchi et criminel pour le monde.
IL EST IMPOSSIBLE DE DISSIMULER LES MAUVAIS MÉLANGENT AUXQUELS DES PARTICULES NON IDENTIFIÉES ONT PASSE DANS LEURS MÉLANGENT DE NANO PARTICULES, AFIN D’OBTENIR DE L’ENERGIE POUR DIMINUER LE POIDS DES BATTERIES DES AUTO, et autres objets.

La résultante du problème du poison actuel dont la mise en "cloche" après les test CHINOIS a était une précipitation dans la démarche chimique SANS SUIVRE LES NORMES, EN UTILISANT DES MOLÉCULES ATOMIQUES INVISIBLES, VOLATILES, QUE CE SOIE L'URANIUM, ET UN PRODUIT ISSU DE L'INTÉRIEUR DE CELUI-CI, PUIS DES IDÉES TROP PRÉCIPITÉE, DANS LE "COMMENT CA VA RÉAGIR" EN CE QUI CONCERNE SURTOUT LE COBALT, COMME NOUS AVONS DÉJÀ ÉVOQUÉ, AINSI QUE DES TERRE RARES DONT LA LISTE NE SE TERMINE PAS À MON AVIS A 17 ÉLÉMENTS. CAR AU CONGO RDC, C'EST UNE PELLE QUI RAMASSAIT SABLE, POUSSIÈRE, TERRE, CAILLOUX, LE TOUTE CHARGÉS SUR DES CAMION MÉLANGÉS AVEC LES SORTES DE "TERRES RARES INCONNUS », PUIS EMBARQUÉ POUR LA CHINE.

LISTE DE TOUTES LES PAGES

COBALT_Congo-RDC-petrole-maudit-du-21e-siecle_trafic_avec-la-chine-KABILA_ZOE-et-Joseph-EnormeQuantite-et-Uranium-COVID-19 P-3

Metaux-lourds-toxiques-matieres-dangereuses_electro-statique-magnetisme-concentration-Mers-Zones-ind-Centre urbainsCoronavirus-COVID-19 P-2 Complément afin de comprendre le mécanisme de tout éléments à l'intérieur, sur la croute, dans les mers, ainsi que les interactions par l'évaporation, et zonnes de concentrations spécifiques des matières.

Coronavirus-COVID-19-aux-origines-de-l.atmosphere-et-animaux-en-milliards-d.annees-N'EST PAS D'ORIGINE ANIMALE. en secret bio-chimique reactivation-par-l.homme. aucune explication sur sa veritable provenance, ni son comportement furtif comme un aimant, et électricité statique. n'est pas dans son atmosphère habituelle P-1

Coronavirus-COVID-19_ma-conviction-citoyenne-deplacements-accumulations-zones-specifiques-influences-de-l.atmosphere-del.homme P-4

Coronavirus-COVID-19-reflexions-sur-l.elimination-de-ce-virus-multi-elements-chimiques-Biologiques-et-atomiques p-5

interdit-au-COVID-19 Deconfinements_empressement-stop_vaccins-COVID-19-domestication_vers_expiration_au_ rejet_gaz_organes-internes-humains P-8. 14.04.2020

LOMBARDIE, NEW YORK.

Complément : Ma confirmation sur le comportement du COVID-19, fait comment, entre les colonies provenant des eaux, et les descentes nettes sur tout un littoral marin, les plages, ou les grands lacs, dès la zone des plages.

massive-descents-in-New-York_and-Lombardie-Italie_he-avoids-water_Le-Coronavirus-COVID-19_vient-il-par-l.air_Yes_ShortVideoMorandini-L. P-7

Complément, COVID-19, fait comment. Depuis quand les premières apparitions. Son déplacement, son installation au-dessus des regroupements humains. Ses préférences, et attractions. Ce qu'il évite, et se maintient loin, son parcours aérien à des milliers de kilomètres, autour de la terre entière.

Plusieures-Vagues-des-octobre-2019-il-voyage_selon-electrons-air_groupes-habitats-humains_Tout-Metaux_et_electronique-COVID-19 P - 6

coronavirus_Chine-malgre-fin-du-confinement-en-tres-peux-de.temps_des-contamines-et-morts_region-COVID-19 Chine-Virus-nano-atomes-i_exemple-de-reaction-de-fission-nucleaire_sous-l.effet_impact-d.un_neutron P-8

La Chine a agit depuit octobre 2019, et testé divers éliminations du Coronavirus-COVID-19. Tous les coronavirus de cet ère industrielle, sont issus de la radioactivité, même si accidentellement, les chinois ont simplement rajouté à leur morphologie des propriétés de certains hôtes du règne animales. Ce qui ne tient nullement debout, parce que, vivant avec une diversité d’autres animaux, aucune transmission ne s’effectue. Mais la radioactivité détruit tous les tissus de humains, animaux, détruit le vivant comme il n'y a qu'elle qui sait le faire, par rapport à d'autres matières non modifiées chimiquement, et jamais forcées à des fusions, éclatement, ou soumit aux contraintes réductrices en des microparticules, ou encore nanoparticules.

desinformation-censure-yeux-bouche-oreilles-fermes

Ce samedi 04.04.2020, plusieurs scientifiques admettent que Covid-19 : le virus pourrait se transmettre par l'air ambiant

Alors que nous avons mis dans notre dossier le déplacement massif par des couches de l’atmosphère, ainsi que l’accumulation du COVID-19, dans des zones prédéfinit, et avec les concentrations fixes, puis les raisons des déplacements secondaires.

coronavirus-pourrait-transmettre-par-air-ambiant-4.4.20   coronavirus-une-transmission-par-lair-bel-et-bien-possible_4.4.20 

Voici une de nos pages, sur la présence du coronavirus COVID-19 dans toutes les couches de l’atmosphères terrestres. Aucune particule n’a la propriété d’inertie absolue dans un point fixe, et définitif pour des siècles.  Ceci, n’est pas synonyme de contamination en continue, et massive. Coronavirus-COVID-19_ma-conviction-citoyenne-deplacements-accumulations-zones-specifiques-influences-de-l.atmosphere-del.homme Plusieures-Vagues-des-octobre-2019-il-voyage_selon-electrons-air_groupes-habitats-humains_Tout-Metaux_et_electronique-COVID-19

 
16-Mai-2020    


LOMAGMAN EDITORIAL

 

[ Accueil ] [ news salons ] [question_cariste] [logiciel entrepot]  [ nouveautes index ] [ plan de site ] [ contactez nous ] [ sommaire ] [ service  formation ] [ physique electro ] [ gestion de stock ] [ chariot engins ] [ stockage ] [ manutention ] [ materiel outil ] [ les transports ] [ recherche ] [ edito du site ] [ urgences secours ] [ condition de travail ] [ liens et livres ] [ convertisseur calc ] [ humour blague ] [ animations video ]

LOMAGMAN ASSOCIATION

[ Remonter ] [ gestionstock baseswms ] [ documentation_gestionstock ] [ tenue de stock ] [ formule wilson ] [ optimisation_quantitecommande_eoq ] [ approvisionnement ] [ systemes aps ] [ introduction sigmasix ] [ layout implantation amenagement ] [ outils qualite partie1 ] [ financement chariot ] [ guide liensnormalisation ] [ production ] [ kaizen ] [ index_cpfr_industrie_distribution ] [ wms_documentation_anglophone ] [lesstandards_demanutention]  [barycentremethode_logistique1]  [courriel_vos_emails ] [quiz_plein_latete.php]

La Newsletter Inscription ici -

Liens publicitaires

Site Internet apprenants à but de recherche entraide étudiants et travailleurs.

Livre d'or FERME

Lomag Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 
 

Site Internet ouvert en 2002 - 2019  Lomag Man .Org est une création S.K.  Laissez un commentaire (Livre d'or FERME)