analyticstracking

Favorites Welcome  livre-d-or-nouveau  (fermé)

 

 
banderolle_https_scriptes-dangereux-fausses-infos-des-navigateurs_16.10.18
 

NON-PROFIT ORGANIZATION      

descents-in-New-York_he-avoids-water_Le-Coronavirus-COVID-19_vient-il-par-l.air_Yes_Morandini-Live-30.3.20

A mon avis, la recherche d’un « vaccin » contre le Coronavirus COVID-19, et une démarche qui ne prends pas en compte la plupart des propriétés de ce virus, et obtiendrons une sorte de « pause », tout en gardant, et en ayant mis en activation un virus de plus. Et ce n’est pas possible d’incriminer la nature, alors que des nouveaux virus, toujours plus intelligents, et plus dangereux voient le jours

Je respecte les imminentes personnalités scientifiques qui travaille d'arrache pieds, comme souvent et à chaque fois, pour endiguer cette épidémie du COVID-19.

scientifique-methode_comment-se-debarasser-une-bonne-fois-pour-toute-du-Coronavirus.Covid-19

Metaux-lourds-toxiques-matieres-dangereuses_electro-statique-magnetisme-concentration-Mers-Zones-ind-Centre urbainsCoronavirus-COVID-19 P-2 Complément afin de comprendre le mécanisme de tout éléments à l'intérieur, sur la croute, dans les mers, ainsi que les interactions par l'évaporation, et zonnes de concentrations spécifiques des matières.

Coronavirus-COVID-19_ma-conviction-citoyenne-deplacements-accumulations-zones-specifiques-influences-de-l.atmosphere-del.homme P-4

Coronavirus-COVID-19-aux-origines-de-l.atmosphere-et-animaux-en-milliards-d.annees-N'EST PAS D'ORIGINE ANIMALE. en secret bio-chimique reactivation-par-l.homme. aucune explication sur sa veritable provenance, ni son comportement furtif comme un aimant, et électricité statique. n'est pas dans son atmosphère habituelle P-1

Coronavirus-COVID-19-reflexions-sur-l.elimination-de-ce-virus-multi-elements-chimiques-Biologiques-et-atomiques P-5


P-7 LOMBARDIE, NEW YORK.

 

 

COBALT_Congo-RDC-petrole-maudit-du-21e-siecle_trafic_avec-la-chine-KABILA_ZOE-et-Joseph-EnormeQuantite-et-Uranium-COVID-19 P-3

Chine_coupable_cree-COVID-19-nano-Atomes_La-petite-histoire-grandes-impostures-scientifiques-2016-05-03 coronavirus-caricature-drapeau-chinois-un-journal-danois-provoque-colere-chine_Chine-Virus-nano-atomes-par-l.hommeCoronavirus_Chine-mensonges-et-manoeuvres-cachees-sur-l.origine-du-COVID-19-Non-Animale_des-contamines-et-morts_evacues-discretement P-9

15.04.2020

 

Complément : Ma con000irmation sur le comportement du COVID-19, fait comment, entre les colonies provenant des eaux, et les descentes nettes sur tout un littoral marin, les plages, ou les grands lacs, dès la zone des plages.

massive-descents-in-New-York_and-Lombardie-Italie_he-avoids-water_Le-Coronavirus-COVID-19_vient-il-par-l.air_Yes_ShortVideoMorandini-L. P-7

Complément, Ma confirmation sur le comportement du COVID-19, fait comment, entre les colonies provenant des eaux, et les descentes nettes sur tout un littoral marin, les plages, ou les grands lacs, dès la zone des plages.

Depuis quand les premières apparitions. Son déplacement, son installation au-dessus des regroupements humains. Ses préférences, et attractions. Ce qu'il évite, et se maintient loin, son parcours aérien à des milliers de kilomètres, autour de la terre entière.

Plusieures-Vagues-des-octobre-2019-il-voyage_selon-electrons-air_groupes-habitats-humains_Tout-Metaux_et_electronique-COVID-19 P - 6

Ceci est une vue personnelle, et ne constitue pas une étude des scientifiques, ni des milliers de cellules de test en diverses déclinaisons, qui en fait travaille sur le rendu des matières constituées dans la surface, croutes terrestres, et couches successives, eau, environnement forestier, air. Je ne suis pas scientifique, j'ai fait des études et obtenu des diplômes d'études supérieures. Mon âge est plus de la soixantaine, plus, et plus quand même ;-((

Réflexions et raisonnements personnelles, pour venir à bout et l’élimination du Coronavirus-COVID-19. C’est des méthodes de très grands empileurs, et non des demis mesures qui laisse la possibilité au Le Coronavirus-COVID-19 de revenir. On a toujours fait sans investir, c’est là, la controverse, face à la grandeur des faits, de l’homme, et de notre seul univers.

interdit-au-COVID-19 Deconfinements_empressement-stop_vaccins-COVID-19-domestication_vers_expiration_au_ rejet_gaz_organes-internes-humains Deconfinements_empressement-stop_vaccins-COVID-19-domestication_vers_expiration_au_ rejet_gaz_organes-internes-humainsP-8. 14.04.2020

CONFINEMENT !!!

confinement-sauvez-des-vies-restez-chez-vous

Coronavirus-COVID-19 : Prudence cependant, cette hypothèse semble maintenant remise en question par des scientifiques chinois : le patient zéro n'aurait eu aucun lien avec le marché de Whuan.

On va se baser sur les matériaux habituels utilisés pour arriver à bout de toutes sources d’énergie récalcitrantes, feux, feux à caractère électrique, chimiques, et juste parler d’élément biologiques dans les armes chimiques.

 

Cette pandémie d'une maladie infectieuse émergente, est la pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020, appelée COVID-19 apparut de manière très RAPPROCHÉ par des vagues successives venant de Chine ON LE SAIT à Présent de chine, à mon avis sont des fuites des tests en minerais pour l’électronique, surtout pour les batteries des voitures électriques, etc. associations des molécules, et atomes, nanoparticules, qui débute en DÉBUT OCTOBRE 2019, ET SUREMENT D’AUTRES PAYS, SANS QUE LES MEDECINS N'ARRIVENT A LE COMBATTRE...

Toutefois, l’apparition des symptômes pour les malades aurait débuté le 8 décembre (FAUX !). Si la majorité des premiers infectés avaient pour point commun de fréquenter le marché de gros aux poissons de Huanan, situé dans la ville de Wuhan, à 850 kms à l’ouest de Shanghai, il a finalement été démontré que le tout premier cas humains de Covid-19 ne s’était jamais rendu dans cet établissement. Qui plus est, les datations moléculaires estimées à partir de séquences génomiques du SARS-CoV-2 désignent plutôt une origine en novembre. Les argumentations de la Chine face à cette pandémie du Coronavirus COVID-19 sont incohérentes. À mon avis, la somme de tout ce qui serait mesurables, y compris les suivis des dates des événements, le mois de décembre 2019, trop avancé, qui est plutôt octobre, ou à l’extrême limite début novembre, et les divers comportements du virus Coronavirus COVID-19 dans le monde, n’ont rien comme preuve de son origine animale. On sait que l’atome tue, déforme, etc. La Chine aurait fait une incubation moléculaire avec des organes animales, puis, sachant qu’ils avaient déjà rependu accidentellement du COVID-19. Autre hypothèse, est que le fruit de cet incubation animale, par centaines de millions, ou milliards de particules, passé en test, les molécules des mélanges d’éléments, y compris subatomiques, terres rares, ont étaient soumis …je ne sais à des collisionneurs, réactions à des gaz, puis, c’est là qu’une fuite terrible a tout répandu dans l’air libre, des milliards de particules que l'oeil humain ne peut "voir", et non pas qu'ils sont transparents. A ce stade de l'infiniment petit, les nanoparticules, ni particules subatomiques, en l'air, n'aurait ni couleur, ni visibilité !!. Mais à mon avis il y aurait eu 3 tests ratés depuis octobre 2019. Et la Chine n’a pas jugé bon d’avertir l’OMS. Nous savons tous les attaques foudroyantes, et mutagènes des composant atomiques complexes dans les organes humains, depuis 1945, et suivants, ainsi que les naissances qui suivirent. Donc, moi j’en déduit au vu du ravage, et déplacement du Coronavirus COVID-19, il n’est PAS D’ORIGINE ANIMALE. Il se déplace depuis les transports aériens, mais celui qui sévit en ce moment est la suite des 3 fuites, par l’atmosphère, même si sa durée de vie, et autres conditions sont encore incompris.
Le génome du virus a rapidement été séquencé par les chercheurs chinois. C’est une molécule d’ARN d’environ 30 000 bases contenant 15 gènes. D’après des analyses de génomique comparative, ce virus appartient au groupe des Betacoronavirus et ressemble beaucoup au SRAS-CoV qui avait entraîné une pneumonie aiguë en novembre 2002 dans la province chinoise de Guangdong. Celle-ci s’était ensuite répandue dans 29 pays, notamment en France. En tout, 8 098 personnes avaient été infectées et 774 en était mortes. À l’époque, l’OMS avait lancé une alerte mondiale encourageant fortement l’isolement et la mise en quarantaine des personnes touchées pour stopper l’épidémie. LA CHINE S’HABITUE A MENTIR LA SCIENCE ET LE MONDE. BIENTÔT, LE COVID-21 Phantom, LE COVID-23 Black Kill, le COVID-25 Mort subite, Zombie, etc. durant 200 ans...CA VA TRES MAL FINIR, ET ON S'APPROCHE D'UNE VRAIE GUERRE...Même si dans 6 mois tout le monde s'embrasse, et repartent dans la folie d'un monde qui s'enfonce, mais qui s'ocuppe comme les gosses aux trains trains CON !

Ensuite on aurait même, déjà débuter la surveillance des animaux, et des forêts de montagne, et de plaine. Analyser les forêts, et les autres territoires en dehors des villes.

Propulser les poudres, aux autres composants, qui ne donneront pas des restes désagréables pour les milieux de vies, 1, 6 mois plus tard, et qu’il faut à leur tour gicler…

Pensez à l’utilisation du genre « Canadair », ETC., avec des poudres les plus « neutres » possible à rependre sur l’air au-dessus des villes, SURTOUT AVANT LES ARRIVÉES DES VAGUES, AU LIEUX D’ATTENDRE QU’IL SOIE TROP TARD.

Il faut parcourir la page P-6, puis la page P-7 ICI, en parallèle, afin d'avoir plus de données, et développement, SVP. Merci.

LOMBARDIE, NEW YORK.

Quelques exemples d'éléments, milieux de l'atmosphère, qui créent un champs d'attraction entre le Coronavirus-COVID-19

Comme nous avons vu presque dans chaque page, le Coronavirus-COVID-19, voyage dans les différentes couches de l'atmosphère, et possède un éventail de molécules propres ayant des facultés de transparence, magnétismes, séparations avec d’autres matières néfastes dans les couches d’atmosphère

Tentative de démontrer les résultantes, si j'en trouve.

new-york-Coronavirus-COVID-19-descents-in-New-York



Bilan radiatif et infra rouge

En jaune : le bilan photonique ; en rose et en rouge : le bilan infra rouge et thermique ; texte dans la colonne du milieux SVP. merci

Coronavirus : foyer épidémique, New York se retrouve de plus en plus isolée.

Les avions se font rares dans le ciel d'ordinaire encombré de New York et il va devenir de plus en plus compliqué de quitter la ville. Lundi, le gouverneur républicain de Floride , Ron DeSantis, avait demandé que toutes les personnes arrivées de New York s'isolent pendant deux semaines. Mardi, c'est Washington qui a fait écho à cette demande, en recommandant de l'appliquer à tous les départs de New-Yorkais.
« Vous avez peut-être été exposé avant de quitter New York […]. Tous ceux qui étaient à New York devraient se mettre en quarantaine pendant les quatorze prochains jours pour s'assurer que le virus ne se propage pas à d'autres », a demandé mardi Deborah Birx, un médecin du département d'État membre de la task force sur le coronavirus et présente chaque jour au point presse de la Maison Blanche.
… À elle seule, la ville de New York recensait mardi 14.900 cas de contamination, dont 2.600 nouveaux cas en 24 heures, selon le recensement quotidien de l'État de New York. Long Island, où les riches New-Yorkais passent leur week-end et où certains se sont réfugiés pour éviter le confinement dans la ville, a recensé plus de 400 nouveaux cas en une journée. Signe, selon Deborah Birx, de la nécessité d'une quarantaine…

 

Vaste étendu de matières en métaux divers, cuivre, métal, fer...Et espace largement occupée par ges générageurs électriques, automobiles constituées de divers productions d'énergies en déplacement dans tous les sens. Entrainant une voie de relai des Coronavirus-COVID-19, pour se déplacer un peux plus à l'arrière pays depuis toute la côte Est du sud au Nord. L'activitée humaine intense, ainsi que la présence des matériaux et installations technologiques offrant un habitat de fortune sur lequel les COVID-19 ont était attiré vers le sol dès le début de la côte.(voir autres descriptions, sur cette  page ou autres pages du dossier)


Conséquences dramatiques

Le docteur Daniele Macchini explique avoir hésité à témoigner pour ne pas semer la panique. Mais face à l’insouciance d’une partie de la population, qui n’a pas assez pris la mesure de la dangerosité du coronavirus selon lui, il estime qu’il est de son devoir et de sa responsabilité d’informer de la réalité de l’hôpital où il travaille, l’Humanitas Gavazzeni. « L’idée que le danger réel de la situation soit ignoré me fait frémir », dit-il, avant de détailler :...« De grâce, écoutez-nous » _ des médecins italiens dénoncent la minimisation des dangers du coronavirus


Tout comme le courant électrique, nous ne pouvons que constater les effets du magnétisme. Nous ne pouvons pas voir les lignes de force qui existent autour d'un aimant. Les propriétés magnétiques de certains matériaux sont dues à la rotation des électrons sur eux-mêmes dans l'atome. 

Ce phénomène est appelé SPIN.

Les matériaux magnétiques sont classés en trois catégories.

1. Matériaux ferromagnétiques :
Ils peuvent être fortement magnétisés.
Leur aimantation persiste plus ou moins lorsque le champ magnétisant est supprimé.
Exemples : Fer , Nickel , Acier , Cobalt

2. Matériaux paramagnétiques : 
Ils s'aimantent faiblement dans le sens du champ magnétisant. Leur aimantation cesse dès que le champ magnétisant est supprimé.
Exemples : Aluminium , Platine , Manganèse

3. Matériaux diamagnétiques : 
Ils s'aimantent faiblement dans le sens opposé au champ magnétisant. Leur aimantation cesse dès que le champ magnétisant est supprimé.
Exemples : Cuivre , Zinc , Or , Argent

Pour expliquer ces différents types d'aimantation, il faut considérer le moment magnétique de chaque atome et celui d'une parcelle de corps comprenant un grand nombre d'atomes.

 

Il y aurait également des témoignages dans la même période, des douleurs très violente, qui consistaient à des ressenti comme si on avait des dizaines de couteaux, qui vous perçaient depuis l'intérieur du corps vers l’extérieur. On ne peut pas bouger, la douleur se rééparpillait sur tout le corps. 3 Nuits blanche au moins. Le moindre mouvement était synonyme de "dépècement du corps. Surtout la partie supérieure à la nuque. On était en démembrement. Jamais existé je pense. Il y a un lien avec ce COVID-19, qui a des propriétés d'infections nucléaires. On verra dans 9 mois.

LA SUITE DES COMMENTAIRES, SI LA SITUATION L'EXIGE

Si vous avez des témoignages, contactez le centre scientifique des maladies rares, ou infectueuses de votre pays, ou régions, avec les patients présumés, etc.

Contacte webmaster"arobase"lomag-man.org

 

Coronavirus-COVID-19, is attracted and descends towards the areas of devices, electric generators, cars. le Coronavirus-COVID-19, est attiré et descends vers les zones d'appareils, générateurs électriques, auto.

Coronavirus-COVID-19, is attracted and descends towards the areas of devices, electric generators, cars. le Coronavirus-COVID-19, est attiré et descends vers les zones d'appareils, générateurs électriques, auto.

INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES DANS CETTE COLONNE JUSQU'EN BAS.

 

 

autoroute-quebecoise-et-monde-liaison-de-deplacement-du-Coronavirus-COVID-19. Particules fines, gaz divers, chaleur, et courants divers des chemins pour les éléments chimiques et magnetiques…

autoroute-quebecoise-et-monde-liaison-de-deplacement-du-Coronavirus-COVID-19. Particules fines, gaz divers, chaleur, et courants divers des chemins pour les éléments chimiques et magnetiques…

 

 


Le grand système de ventilation de climatisation évente sur le toit de gratte-ciel.

Les évents d'évacuation de l'air conditionné et de ventilation industrielle. Gratte-ciel sur le toit des grattes ciel.

ILS PEUVENT AIDER, EN LES MODIFIANT, A ÉMETTRE UN LÉGER JET DE PRODUIT AU DESSUS DES VILLES, QUI CRÉERA UNE VAPEUR INVISIBLE, MAIS DÉSACTIVERAIT LE Coronavirus-COVID-19, AU DESSUS DE TOUS LES CENTRES URBAINS, QUI ÉMETTENT DES CHARGES ÉLECTROMAGNÉTIQUES. TOUT COMME LES VENTILATEURS DE CLIMATISATION, D'AIR, etc.

 



Le soleil nous envoie en permanence, chaque jour, depuis 4 milliards d’années, la même quantité d’énergie laquelle est estimée, dans la stratosphère, à 2 calories par centimètre carré et par minute. Mais plus de la moitié de cette énergie est réfléchie dans la haute atmosphère. Du fait de divers phénomènes d’absorption, de réfraction, de réflexion ou de diffusion, à peine 10 % de l’énergie qui traverse l’atmosphère sert à la photosynthèse.

Compte tenu du rendement énergétique de la photosynthèse, c’est-à-dire du rapport qui s’établit entre la quantité d’énergie utilisée par les plantes et celle qu’elles restituent en biomasse (productivité primaire), ce n’est guère plus de 1 % de l’énergie solaire qui nous arrive qui est finalement utilisée.

Le Coronavirus-COVID-19 obéit sans faille dans toutes les couches de l’atmosphères, ainsi que les « vents » solaire et leurs produits sur le globe, la magnétosphère, comme étant un élément d’origine purement chimique, et non d’origine animale.
Le Coronavirus-COVID-19, utilise intelligemment tous les flux des éléments selon la distance terre à n’importe quelle protection de la bulle terre.

Les générateurs électriques sont des dispositifs permettant de produire de l'énergie électrique à partir d'une autre forme d'énergie.

Par opposition, un appareil qui consomme de l'énergie électrique s'appelle un récepteur électrique. Générateur de  tension, Générateur électrochimique,

Différents types d'alternateurs : Dans les centrales électriques thermiques (nucléaires ou classiques), Les centrales hydrauliques, Les gros groupes électrogènes utilisent, Dans les alternateurs domestiques, Les alternateurs embarqués, entre autre sur les véhicules automobiles.

 

 

 

 

 

Coronavirus : peu à peu, New York bascule dans la peur
La ville est devenue le premier foyer de contamination du pays. Près de 4.400 cas étaient recensés vendredi matin, un quasi-doublement en 24 heures (2.500 cas jeudi matin). Une situation qui rappelle à Andrew Cuomo les attentats « du 11 septembre » 2001, ce « moment où tout change dans votre vie ». Mais il conseillait encore, jeudi, de « respire(z) à fond» et d'agir «en fonction des faits, pas de la peur », alors que les parcs de New York étaient encore très fréqCoronavirus : à New York, le maire et le gouverneur cacophoniquesuentés ces derniers jours.
How big is Wuhan compared to New Yor

Coronavirus-COVID-19 dans le monde, du 16 au 23.03.2020. Cote Est USA, New York.

en :  How big is Wuhan compared to New York.  fr : Quelle est la taille de Wuhan par rapport à New York.

… À elle seule, la ville de New York recensait mardi 14.900 cas de contamination, dont 2.600 nouveaux cas en 24 heures, selon le recensement quotidien de l'État de New York. Long Island, où les riches New-Yorkais passent leur week-end et où certains se sont réfugiés pour éviter le confinement dans la ville, a recensé plus de 400 nouveaux cas en une journée. Signe, selon Deborah Birx, de la nécessité d'une quarantaine…

Coronavirus : peu à peu, New York bascule dans la peur
La ville est devenue le premier foyer de contamination du pays. Près de 4.400 cas étaient recensés vendredi matin, un quasi-doublement en 24 heures (2.500 cas jeudi matin). Une situation qui rappelle à Andrew Cuomo les attentats « du 11 septembre » 2001, ce « moment où tout change dans votre vie ». Mais il conseillait encore, jeudi, de « respire(z) à fond» et d'agir «en fonction des faits, pas de la peur », alors que les parcs de New York étaient encore très fréqCoronavirus : à New York, le maire et le gouverneur cacophoniquesuentés ces derniers jours.

Coronavirus-COVID-19 dans le monde, du 31.03.2020. Cote Est USA, New York.

 

LOMBARDIE, CENTRE NORD DE L'ITALIE

 

LOMBARDIE, ITALIA.

 

 

 

CONTAMINATION DES VILLES DE BORD DE MERS, OU DES GRANDS LACS.
Voir l’exemple ci-dessus du lac de la vallée de joux en Suisse. Long lacs dans une cuvette, et dont les petits villages sont alignés tout le long de la rive gauche, comme la rive droite.
New York, et toute sa côte, etc., il faut voir les cartes. Vu la barrière de l’eau, curieusement le Coronavirus-COVID-19, profite de l’aubaine que l’homme y a mis le paquet en matières qui lui sont favorables pour descendre vers les humains.
J’ai observé tous les changements, c’était au départ pareil, puis la suite, même s’ils suppriment les images, c’est la descente vers le sol, dans ces formats de configurations.
Il y aurait également des témoignages dans la même période, des douleurs très violente, qui consistaient à des ressenti comme si on avait des dizaines de couteaux, qui vous perçaient depuis l'intérieur du corps vers l’extérieur. On ne peut pas bouger, la douleur se rééparpillait sur tout le corps. 3 Nuits blanche au moins. Le moindre mouvement était synonyme de "dépècement du corps. Surtout la partie supérieure à la nuque. On était en démembrement. Jamais existé je pense. Il y a un lien avec ce COVID-19, qui a des propriétés d'infections nucléaires. On verra dans 9 mois.

(voir l'exemple semblable de même configuration, en Suisse dans la vallée de Joux-VD) P-6

Zones propices pour élire domicile parmis l'habitat humain. Long lacs dans une cuvette, et dont les petits villages sont alignés tout le long de la rive gauche, comme la rive droite. Puis la suite, même s’ils suppriment les images, c’est la descente vers le sol, dans ces formats de configurations, depuis un couloir aérien, et zone de l'atmosphère ou ils se sont fait emporter, jusqu'à être attiré par "magnétisme, concentration de certains molécules, etc.", en milieu humain, pour les raisons expliquées dans plusieures pages.

 

CONTAMINATION DES VILLES DE BORD DE MERS, OU DES GRANDS LACS

Voir l’exemple ci-dessus du lac de la vallée de joux en Suisse. Long lacs dans une cuvette, et dont les petits villages sont alignés tout le long de la rive gauche, comme la rive droite.
New York, et toute sa côte, etc., il faut voir les cartes. Vu la barrière de l’eau, curieusement le Coronavirus-COVID-19, profite de l’aubaine que l’homme y a mis le paquet en matières qui lui sont favorables pour descendre vers les humains.
J’ai observé tous les changements, c’était au départ pareil, puis la suite, même s’ils suppriment les images, c’est la descente vers le sol.

Zone urbaine, autour des grands lacs de la LOMBARDIE, en Italie, Nord-centre, ou grandes étendue d'eau.

Les lacs de la lombardie sont entourés des villages, et donc les flux des divers objets electroniques, auto, etc.

Entre les colonies provenant des eaux, par-dessus les nuages de la LOMBARDIE, et les descentes nettes sur tout un pourtour des plages, ou les grands lacs, dès la zone des plages, du Coronavirus-COVID-19, en zone d'habitat, et activités humaines.

La zone urbaine, est de suite la résidence principale du COVID-19.

Tout un cocktail de depose pour Le Coronavirus-COVID-19. Les voitures automobile, l'activitée humaine, et dégagement ges divers gaz, de la chaleur industrelle, etc. A cause de la présence magnetoeléctrique, et de Fer , Nickel , Acier , Cobalt. Et, Cuivre , Zinc , Or , Argent.

Plusieures-Vagues-des-octobre-19-COVID-19_NEW-wabc-coronavirus-newyorkcity-generic-grande-contamination

Les conditions météorologiques extrêmes ont généré un besoin de système de ventilation dans les industries, ce qui aiderait à améliorer la température interne, générant ainsi de meilleures conditions de travail.

 

Application
• Usines, hangars et industries nécessitant une ventilation continue
• Usines de métaux, de produits chimiques et autres usines connexes
• Entrepôts

animaux-marins-en-toxique_Plusieures-Vagues-des-octobre-19-COVID-19 venant de Chine_region-des-lacs-de-Lombardie-nord-Italie

Zone urbaine, autour des grands lacs de la LOMBARDIE, en Italie, Nord-centre.

L'artiste dissident Ai Weiwei affirme que le virus n'a fait que renforcer «l'État policier» chinois.

22.04.2020. / Ai-Weiwei, sur ses projets, et son avis tranché sur la pandemie du coronavirus provenant d'une Chine autoritaires. Selon Ai, la transmission sélective d'informations par la Chine dès le début a fourni une "chance pour le virus de se propager". Cependant, comprendre les motivations de la Chine est aussi important pour Ai que la dissimulation présumée, ou la suggestion que les nombres d'infection et de décès dans le pays ont été sous-déclarés. "La faute de l'Occident est très superficielle", a déclaré Ai. "Ils (en Occident) ne parlent que de la Chine pratiquement - (que cela) ne divulgue pas d'informations. Mais ils ne demandent jamais, 'Pourquoi?'"  Ai-Weiwei_coronavirus-pandemic-chine_autoritaires_transmission-d.infos-aux-pays-selective_chance-pour-le-virus-de-se-propager 

Bonjour,
Comme nous avons vu presque dans chaque page, le Coronavirus-COVID-19, voyage dans les différentes couches de l'atmosphère, et possède un éventail de molécules, avec lesquelles, s'effectue des interactions, ainsi que des gaz, et autres flux, et effets atmosphériques.

 

 

 

 

 

Nous devrions être conscient que les résidus de ce Coronavirus-COVID-19, jamais eu un qui voyage sur toute la terre à cette vitesse, et comportement de circulation entre tout écosystème, ont dirait un appareil qui est bel et bien doté d’une intelligence artificielle. Ce qui est le cas !
Le Coronavirus-COVID-19, n’est pas d’origine animal. Les conduits d’évacuation, et autres chemins souterrains devrons faire l’objet de déposes de filtres.
Les centres de récupération d’eau usées, et autres installations de ces domaines devront placer des filtres pour particules fines par bon nombre, à l’arrivée des eaux, ainsi que à la sortie d’eaux « propre ». Les fonds marins proches, et lointains, profonds sont à analyser également.
Ensuite on aurait même, déjà débuter la surveillance des animaux, et des forêts de montagne, et de plaine. Analyser les forêts, et les autres territoires en dehors des villes.

Le Coronavirus COVID-19 a une mauvaise interprétation des matières inconnues dans leur actions de réactions...EN BAS DE PAGE SVP. Merci. Page Annexe, Métaux Lourds.

DIVERSES MATIÈRES INVISIBLES, ET SE COMPORTANT DANS DES DÉCLINAISONS MULTIPLES QUE LE CORONAVIRUS CODIV-19, EXISTE SUR TERRE.
Coronavirus CODIV-19, et d'autres sources ou matières radioactives, invisibles, et poisons. Le cas du POLONIUM "210", ce poison invisible

Ci contre :

1- Le polonium peut aussi être produit en petites quantités par des réacteurs nucléaires en irradiant du bismuth 209, une molécule radioactive, et dans des laboratoires. Il peut être utilisé comme source d'énergie pour les satellites. 

2- Ainsi que le COBALT

OR, ZOE ET JOSEPH KABILA SONT ACTIF DANS LA RÉGION DU KATANGA OU L’URANIUM SE RAMASSE AU SOL. DES PERSONNAGES SCIENTIFIQUEMENT MALADES PSYCHIQUE. ACTIF DANS CETTE RÉGION DEPUIS 20 ANS, LES CHINOIS ONT AMASSÉS SANS AUCUNE PRÉCAUTION DES TONNES D’URANIUM, DE COBALT, ET AUTRES « TERRES RARES »
Les chinois sont responsables d’utilisation de plusieurs matières atomiques, avec des mélangent sans suivre les normes des propriétés de chaque élément dans les nanoparticules des matières, parfois suivis d’erreurs. Lests chinois se sont enchaînés depuis plusieurs mois, ou années, jusqu’à ce qu’un poison soit né depuis plusieurs mois de leurs actes irréfléchi et criminel pour le monde.
IL EST IMPOSSIBLE DE DISSIMULER LES MAUVAIS MÉLANGENT AUXQUELS DES PARTICULES NON IDENTIFIÉES ONT PASSE DANS LEURS MÉLANGENT DE NANO PARTICULES, AFIN D’OBTENIR DE L’ENERGIE POUR DIMINUER LE POIDS DES BATTERIES DES AUTO, et autres objets.

La résultante du problème du poison actuel dont la mise en "cloche" après les test CHINOIS a était une précipitation dans la démarche chimique SANS SUIVRE LES NORMES, EN UTILISANT DES MOLÉCULES ATOMIQUES INVISIBLES, VOLATILES, QUE CE SOIE L'URANIUM, ET UN PRODUIT ISSU DE L'INTÉRIEUR DE CELUI-CI, PUIS DES IDÉES TROP PRÉCIPITÉE, DANS LE "COMMENT CA VA RÉAGIR" EN CE QUI CONCERNE SURTOUT LE COBALT, COMME NOUS AVONS DÉJÀ ÉVOQUÉ, AINSI QUE DES TERRE RARES DONT LA LISTE NE SE TERMINE PAS À MON AVIS A 17 ÉLÉMENTS. CAR AU CONGO RDC, C'EST UNE PELLE QUI RAMASSAIT SABLE, POUSSIÈRE, TERRE, CAILLOUX, LE TOUTE CHARGÉS SUR DES CAMION MÉLANGÉS AVEC LES SORTES DE "TERRES RARES INCONNUS », PUIS EMBARQUÉ POUR LA CHINE.

COBALT_Congo-RDC-petrole-maudit-du-21e-siecle_trafic_avec-la-chine-KABILA_ZOE-et-Joseph-EnormeQuantite-et-Uranium-COVID-19 P-3

Metaux-lourds-toxiques-matieres-dangereuses_electro-statique-magnetisme-concentration-Mers-Zones-ind-Centre urbainsCoronavirus-COVID-19 P-2 Complément afin de comprendre le mécanisme de tout éléments à l'intérieur, sur la croute, dans les mers, ainsi que les interactions par l'évaporation, et zonnes de concentrations spécifiques des matières.

Coronavirus-COVID-19-aux-origines-de-l.atmosphere-et-animaux-en-milliards-d.annees-N'EST PAS D'ORIGINE ANIMALE. en secret bio-chimique reactivation-par-l.homme. aucune explication sur sa veritable provenance, ni son comportement furtif comme un aimant, et électricité statique. n'est pas dans son atmosphère habituelle P-1

Coronavirus-COVID-19_ma-conviction-citoyenne-deplacements-accumulations-zones-specifiques-influences-de-l.atmosphere-del.homme P-4

Coronavirus-COVID-19-reflexions-sur-l.elimination-de-ce-virus-multi-elements-chimiques-Biologiques-et-atomiques p-5

Il faut parcourir la page P-6 ICI, puis la page P-7, en parallèle, afin d'avoir plus de données, et développement, SVP. Merci.

interdit-au-COVID-19 Deconfinements_empressement-stop_vaccins-COVID-19-domestication_vers_expiration_au_ rejet_gaz_organes-internes-humains Deconfinements_empressement-stop_vaccins-COVID-19-domestication_vers_expiration_au_ rejet_gaz_organes-internes-humainsP-8. 14.04.2020

Chine_coupable_cree-COVID-19-nano-Atomes_La-petite-histoire-grandes-impostures-scientifiques-2016-05-03 coronavirus-caricature-drapeau-chinois-un-journal-danois-provoque-colere-chine_Chine-Virus-nano-atomes-par-l.hommeCoronavirus_Chine-mensonges-et-manoeuvres-cachees-sur-l.origine-du-COVID-19-Non-Animale_des-contamines-et-morts_evacues-discretement P-9

15.04.2020

 

LOMBARDIE, NEW YORK.

 

Complément : Ma confirmation sur le comportement du COVID-19, fait comment, entre les colonies provenant des eaux, et les descentes nettes sur tout un littoral marin, les plages, ou les grands lacs, dès la zone des plages.

massive-descents-in-New-York_and-Lombardie-Italie_he-avoids-water_Le-Coronavirus-COVID-19_vient-il-par-l.air_Yes_ShortVideoMorandini-L.  P-7

Complément, COVID-19, fait comment. Depuis quand les premières apparitions. Son déplacement, son installation au-dessus des regroupements humains. Ses préférences, et attractions. Ce qu'il évite, et se maintient loin, son parcours aérien à des milliers de kilomètres, autour de la terre entière. P- 6

Plusieures-Vagues-des-octobre-2019-il-voyage_selon-electrons-air_groupes-habitats-humains_Tout-Metaux_et_electronique-COVID-19 P-6

23-Avr-2020    


LOMAGMAN EDITORIAL

 

[ Accueil ] [ news salons ] [question_cariste] [logiciel entrepot]  [ nouveautes index ] [ plan de site ] [ contactez nous ] [ sommaire ] [ service  formation ] [ physique electro ] [ gestion de stock ] [ chariot engins ] [ stockage ] [ manutention ] [ materiel outil ] [ les transports ] [ recherche ] [ edito du site ] [ urgences secours ] [ condition de travail ] [ liens et livres ] [ convertisseur calc ] [ humour blague ] [ animations video ]

LOMAGMAN ASSOCIATION

[ Remonter ] [ gestionstock baseswms ] [ documentation_gestionstock ] [ tenue de stock ] [ formule wilson ] [ optimisation_quantitecommande_eoq ] [ approvisionnement ] [ systemes aps ] [ introduction sigmasix ] [ layout implantation amenagement ] [ outils qualite partie1 ] [ financement chariot ] [ guide liensnormalisation ] [ production ] [ kaizen ] [ index_cpfr_industrie_distribution ] [ wms_documentation_anglophone ] [lesstandards_demanutention]  [barycentremethode_logistique1]  [courriel_vos_emails ] [quiz_plein_latete.php]

La Newsletter Inscription ici -

Liens publicitaires

Site Internet apprenants à but de recherche entraide étudiants et travailleurs.

Livre d'or FERME

Lomag Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 
 

Site Internet ouvert en 2002 - 2019  Lomag Man .Org est une création S.K.  Laissez un commentaire (Livre d'or FERME)